MedaillonMPE

 
Focus sur Anne-Cécile GRAFF, la nouvelle directrice de la Maison de la Petite Enfance de Ruffec. Elle a pris ses fonctions le 01 septembre 2020. 

  • Quel est votre parcours professionnel ?P1000876 Copier 003

Je ne me prédestinais pas à être auprès des enfants car j’ai fait des études de commerces dans un premier temps. Rapidement j’ai eu envie de travailler auprès des enfants et j’ai passé un CAP Petite Enfance en 1997.

Après un passage de 7 ans dans une petite entreprise familiale de Taxi-Ambulance et Pompes Funèbres, où j’étais secrétaire/comptable mais aussi beaucoup sur le terrain ; je suis rentrée dans un multi-accueil de 20 places. Je suis restée 16 ans dans cette structure où j’ai passé ma VAE d’Educatrice de Jeune Enfant.

  • Pourquoi venir à la MPE de la CC Val de Charente ?

Ayant mon diplôme d’EJE mais n’ayant pas de poste possible dans la collectivité dont je faisais partie, j’ai commencé à regarder un peu plus loin. L’annonce de la CC Val de Charente m’est apparue comme une réelle opportunité de faire mon expérience sur un poste à responsabilité. L’importance du secteur géographique, le poste de direction et coordination petite enfance me permettaient de découvrir d’autres facettes du métier d’éducatrice.

  • Quelles sont vos missions ?

Mon rôle est d’assurer le bon fonctionnement de la Maison de la Petite Enfance qui regroupe trois lieux : un multi-accueil, un RAM (Relais Assistant(e) Maternel(le)) et un LAEP (Lieu d’Accueil Enfants Parents). D’amener un service de qualité aux usagers (les familles du secteur). Et plus particulièrement la direction du multi-accueil. Je veille à l’application du projet d’établissement, à l’encadrement de l’équipe pluridisciplinaire, à la gestion administrative et financière de la structure en partenariat avec les autres acteurs de la petite enfance. Tout ça dans le respect de l’enfant et de sa famille qui sont au centre du service.

  • Est-ce que des objectifs sont fixés ?

Oui nous avons travailler avec la direction de la CC Val de Charente sur différents axes. La réorganisation du service, l’ouverture de la structure vers l’extérieur pour le multi-accueil et le relance des services du RAM et du LAEP.

  • Relancer la mise en avant de certains services ?

Le RAM voit l’effectif des assistant(es) maternel(les) en baisse : cet état est dû à différents constats. De moins en moins d’agréments sont demandés à la PMI et la crise sanitaire fait peur aux usagers. Pour le premier point, il faut que nous travaillions avec Elise Charton (la responsable de ce service) sur l’intérêt de faire ce métier et surtout sur sa professionnalisation. Quant au dernier point, il est important de rassurer les parents et leur assistant(e) maternel(le) que ce lieu est soumis à un protocole sanitaire stricte qui nous est demandé aux niveaux des autorités ministérielles et que peu de contaminations ont été constaté dans ces lieux.

Le LAEP doit se faire connaître un peu plus sur le territoire et nous espérons que les acteurs à la parentalité et les élus nous aiderons à relancer la fréquentation. Mais il est clair que la situation actuelle ne nous permet pas de mettre en place des projets fédérateurs.

Liens utiles

Plan interactif

Communauté de Communes Val de Charente

9 Bd des Grands Rocs
16700 Ruffec

05 45 31 07 14