patrimoinefuneraireLe Pays du Ruffécois est riche d’un patrimoine funéraire (architectural et historique) remarquable et diversifié. Chaque commune du territoire renferme un patrimoine funéraire propre.

Un patrimoine difficile à appréhender

Alors que les cimetières étaient des lieux de vie, que la mort faisait partie du quotidien au Moyen Âge, ils sont aujourd’hui fuis par les nouvelles générations, marqués par le côté morbide et triste : la mort est devenue taboue.

Ce patrimoine, lieu de mémoire et témoin du passé, est ainsi méconnu et source d’aprioris. Pourtant, il fait partie de notre identité, de notre histoire (pour preuve les tombes sont souvent les seuls témoins restants de familles, éléments indispensables pour le travail des généalogistes).

Une première expérience avec le patrimoine funéraire néolithique

Fort d’une première expérience de mise en valeur du patrimoine funéraire néolithique à travers l’opération menée par le PETR du Ruffécois sur les mégalithes, c’est un projet d’inventaire, de mise en valeur, de recherches et de conservation du patrimoine funéraire qui pourrait être développé.

+ d’info : http://www.paysduruffecois.com/category/culture/neolithique/

Vers de nouvelles pratiques funéraires

affichefuneraireAujourd’hui, avec les nouvelles pratiques funéraires (incinérations), ce sont de nouveaux monuments qui se créent (columbarium, jardin du souvenir). La reprise de concession, l’aménagement des cimetières et leur entretien (avec les nouvelles normes et directives sur l’usage des pesticides) sont au cœur des préoccupations. Ce sont de plus des opérations parfois difficiles à mener et à faire passer auprès des habitants. Déjà des essais ont été lancés par les communes du Ruffécois comme à Montjean (place du souvenir à l’emplacement de l’ancien cimetière), aux Adjots (transformation de l’ancien cimetière en espace public), à Fontenille (aménagement du jardin du souvenir), à Bioussac et Theil Rabier (enherbement), Mouton, etc. Il faut repenser les cimetières.

Pourquoi un recensement

Ainsi, en cette époque de bouleversements socio-culturels autour des pratiques funéraires et de la gestion des cimetières, il devient indispensable de mener un inventaire, un recensement, une typologie de ce patrimoine, des animations de médiation, et des recherches scientifiques. Le territoire pourrait être précurseur dans ce domaine.

Ce travail sera un outil incontournable pour les communes qui souhaitent réfléchir à l’amélioration de la qualité des paysages et au réaménagement de leurs espaces publics.

Déjà des actions de médiation

 

 Pour 2017 :

- Inventaire du patrimoine funéraire de la commune de Couture avec visite guidée du cimetière le jeudi 2 novembre à 15h et restitution en salle de l'inventaire, expo photos à 16h30 à la mairie de Couture.

- Suite et fin de l'ancien cimetière d'Embourie.

- Commencer l'inventaire de cimetière de Ruffec, en partenariat avec la commune. 

 

 

 

 

Liens utiles

Plan interactif

Communauté de Communes Val de Charente

9 Bd des Grands Rocs
16700 Ruffec

05 45 31 07 14