jeudi 01/02 - 20h30

Conférence «Le religieux et l’inter-religieux sur les routes de la migration»

Dans le cadre du projet «Hospitalité en actions», qui rassemble de nombreux acteurs du territoire de la CdC Val de Charente autour des questions de la migration.

Conférence animée par Julie Picard, maître de conférences à l’Université de Bordeaux – ESPE d’Aquitaine (Laboratoire UMR 5319 Passages)

Tout au long de leurs parcours, les migrants emportent avec eux leurs croyances et entrent en contact avec d’autres religions. Partant de son expérience de terrain auprès de migrants et réfugiés subsahariens établis au Caire, en Égypte, Julie Picard montrera qu’il n’y a pas de distinction entre les nationalités, les confessions. Elle soulignera combien ces formes de dialogues inter-religieux participent à un meilleur ancrage dans les villes d’accueil.

La Canopée – Tout public – Entrée libre et gratuite

05 45 31 32 82

Samedi 03/02 – 10h30

Mon p’tit doigt m’a dit

Lecture et comptines pour les tout-petits de 0 à 3 ans

Gratuit – Mezzanine

Samedi 03/02 – 20h30 Lecture musicale

La Grande Sophie & Delphine de Vigan

« L’une et l’autre »

L’une est écrivain, l’autre est chanteuse. L’une a publié six romans, l’autre a enregistré six albums. L’une a rencontré un large succès critique et public, l’autre aussi. L’une est blonde, l’autre est brune. L’une avait envie de partager un moment avec l’autre, que leurs voix et leurs univers se mêlent.

L’autre a dit oui.

Entre les livres et les chansons, elles ont trouvé des échos, des résonances, elles ont mis à jour les mots et les thèmes communs, elles en ont inventé d’autres : l’enfance, la solitude, l’illusion amoureuse, la rencontre…

L’une se surprend à chanter, l’autre à donner la réplique. Des voix nues se répondent.

Delphine de Vigan est l’une, la Grande Sophie est l’autre. Et inversement. Un dialogue rare et audacieux, l’émoi nous cueille…

Séance de dédicace après le concert pour Delphine de Vigan avec la librairie «Livres et vous»

Restauration et boissons à la vente avec l’association «Du Livre à la scène»

Tarif spécial : 24 € | 16 € | Durée : 1h10 | Tout public

Réservation conseillée au 05 45 31 32 82 ou 05 45 31 05 42

La Canopée | Salle de spectacles

Mardi 06/02 | 18h30
Documentaire dans le cadre des Mardis du doc

"Street art : La rébellion éphémère" de Anne Bürger et Benjamin Cantu. 
VO sous-titré français

Pochoirs, graffs, posters, stickers, installations : le street art se déploie sur les murs, les portes, les trottoirs ou le mobilier urbain. Il fait désormais partie du paysage des métropoles du monde entier. Cet art provocateur force à regarder de plus près un environnement sous domination commerciale, dont il détourne les codes. Mais les œuvres sont de plus en plus éphémères, exposées à la destruction par l'autorité publique et à la convoitise des amateurs ou des spéculateurs. Car aussi rebelle soit-il, le street art n'échappe pas tout à fait à la commercialisation et à la starisation. Le pochoiriste parisien Blek le Rat, l'une des figures les plus anciennes et les plus influentes de l'art de la rue, en fait ici la preuve en nous entraînant à New York, où il prépare sa prochaine exposition. La New-Yorkaise Swoon s'est installée quant à elle à Berlin, où travaille aussi Brad Downey, originaire du Kentucky. À l'opposé de la capitale allemande, paradis absolu des artistes de rue, Moscou a une politique particulièrement répressive : la durée de vie de bon nombre d'œuvres ne dépasse pas une ou deux heures, explique l'artiste Igor P., qui présente la scène street art restreinte mais très active de la métropole russe.

Rens. au 05 45 31 32 82

Tout public | Mezzanine de la médiathèque

Vendredi 09/02 – 20h30 Flamencoflamenco

Flamenco por un poeta

Cie Flamenco Vivo

Luis de la Carrasca, José Luis Dominguez, Ana Pérez et Kuky Santiago, artistes virtuoses de l’Art Flamenco, se lancent le défi de recréer l’univers du poète le plus flamenco de son temps, Antonio Machado.

Chant, guitare et danse donnent vie au personnage et plongent le spectateur dans une Espagne profonde et déchirée.

L’émotion, le Duende, la très grande musicalité, la superbe grâce et le zapateado intense des deux magnifiques «bailaores» nous emmènent dans un voyage émouvant au cœur du grand Art, celui des poètes de la fratrie des anges et celui du Flamenco authentique, profond, passionnel.

«Ces jours bleus et ce soleil de l’enfance», ce dernier vers écrit par Machado et retrouvé dans la poche de son manteau, nous rappelle de garder l’espoir et le goût de s’émerveiller !

20h : Impromptu musical avec l’École départementale de musique

Tarif : 16 € | 10 € | famille 30 € | enf. moins de 11 ans 7 €  | Durée : 1h20 | Tout public

Réservation conseillée au 05 45 31 32 82 ou 05 45 31 05 42

La Canopée | Salle de spectacles

Dimanche 25/02 – 16h30 Théâtre d’ombres musical

Les Somnambules

Cie Les Ombres portées

Les Somnambules est un voyage dans une ville en mouvement. Un vieux quartier promis à la démolition laisse place à une ville moderne déshumanisée. Au fil des nuits, quand la cité s’endort, des habitants rêvent.

Leurs songes se répercutent sur la ville, l’animent et la métamorphosent en un lieu de tous les possibles.

Les Somnambules, avec ironie, évoque ces transformations contemporaines et esquisse une ville dont les contours sont redessinés par ses habitants.

Cette histoire est mise en scène dans une maquette spectaculaire animée par des jeux d’ombres et de lumières, terrain de jeu pour quatre marionnettistes et deux musiciens qui entraînent les spectateurs dans cette dérive imaginaire.

Tarif : 16 € | 10 € | famille 30 € | enf. moins de 11 ans 7 €  | Durée : 50 mn | Tout public dès 7 ans

Réservation conseillée au 05 45 31 32 82 ou 05 45 31 05 42

La Canopée | Salle de spectacles

Expo ::  jusqu’au 28 février

Les Anarchitectures 

Sculptures de Sylvain Corentin

En partenariat avec La Palène – Rouillac où on retrouvera l’ensemble de son installation.

Le travail de cet artiste s’inspire en grande partie de la nature et de ses formes auxquelles il emprunte une partie de ses matériaux. C’est une envie de refuge comme le sont les cabanes, les lieux sacrés.

«Mes sculptures-architectures sont pour moi le support blanc sur lequel j’écris et dessine mes chemins improbables, mes histoires, mes cartographies.» Sylvain Corentin

Visible les soirs de spectacles – Accueil des groupes sur réservation au 05 45 31 32 82

Entrée libre et gratuite

Liens utiles

Plan interactif

Communauté de Communes Val de Charente

9 Bd des Grands Rocs
16700 Ruffec

05 45 31 07 14