IMG 20180328 103035 1

Communiqué de presse du 28.03.2018

Un TGV à Ruffec, c’est possible, la preuve !

Ce mercredi 28 mars 2018, les passagers d’un Corail Inter-cité,  naufragés ferroviaires sur le quai de la Gare de Ruffec suite à la collision de leur train avec un mouton, ont eu la chance d’être pris en charge par un TGV !

En effet, ce TGV en provenance d’Angoulême et à destination de Paris par la LGV, a été dérouté sur la Voie Classique, pour s’arrêter à Ruffec à 7h avant de repartir à 7h03 en direction de Poitiers. Le TER Ruffec-Poitiers, initialement prévu, à 7h01 a donc été retardé de seulement quelques minutes, pour finalement partir à 7h07.

Cet évènement matinal est la preuve du bien fondé de nos arguments et de la légitimité de notre Bataille du rail. Il nous permet de confirmer :

- qu’il est toujours possible de faire circuler des TGV sur la Voie Classique entre Angoulême et Poitiers, via Ruffec.

- que l’Interconnexion LGV-Voie Classique est possible et fonctionne correctement.

- que les arrêts TGV à Ruffec ont une utilité et qu’ils sont compatibles avec le trafic et les arrêts TER qu’il faudra d’ailleurs développer le week-end, en Gare de Ruffec !

Il serait effectivement anormal, voire immoral, que la population du nord Charente soit contrainte de sacrifier un à un ses animaux d’élevage pour faire entendre raison à la SNCF et pouvoir, enfin, récupérer ses arrêts TGV quotidiens !

C’est pourquoi les habitants du Bassin de Vie du Ruffecois, toujours déterminés et combatifs, sont bien décidés à ne pas se laisser  tondre…comme leurs moutons !

 

Liens utiles

Plan interactif

Communauté de Communes Val de Charente

9 Bd des Grands Rocs
16700 Ruffec

05 45 31 07 14